top of page

Les lectures difficiles


Lorsqu’un livre vous déçoit, le mettez-vous de côté ou bien continuez-vous jusqu’à la fin ? La vie semble trop courte pour s’infliger des souffrances inutiles et pourtant… j’ai lu, dans le cadre du salon Contreforme , deux ouvrages kafkaïens, « Épépé » de Ferenc Karinthy et « Neige » d’Anna Kavan.

Ne vous méprenez pas : j’éprouve beaucoup de respect pour Kafka. J’ai relu dernièrement « La métamorphose » et l’ai trouvé sublime, ainsi que le « Procès », plus déroutant. On ne parle pas assez de l’humour de cet auteur alors que ses soi-disant suiveurs persistent à écrire des romans prétentieux et indigestes. Et puis Kafka a l’excuse de ne pas avoir achevé ses livres (en tout cas plusieurs d’entre eux) et d’avoir demandé à ce qu’on les détruise.

Après avoir lu la biographie de ces écrivains, je me suis posé une question : les enfances malheureuses encouragent-elles la création d’univers kafkaïens ? Kafka a hérité d’un père abominable et Anna Kavan a beaucoup souffert durant toute sa vie : une mère indigne, deux mariages ratés, une addiction à l’héroïne, des séjours en institut psychiatrique… J’ai aimé le début et la fin de « Neige », mais le milieu, avec ses situations identiques qui se répètent dans un tango sadomasochiste, m’a paru interminable. Quelques bonnes idées et de belles phrases n’ont pas réussi à compenser des lacunes dans l’histoire et le manque de substance des personnages.

Quant à Ferenc Karinthy… Il a aussi connu des tragédies dès le plus jeune âge puisque sa mère est morte à Auschwitz. J’éprouve beaucoup d’empathie pour les destins tragiques, mais j’avoue n’avoir pu finir « Épépé ». Dans ce roman, le héros, un linguiste très antipathique, essaie de survivre dans une métropole dont il ne comprend pas la langue.

Et vous ? Aimez-vous Kafka ? Avez-vous apprécié « Neige » ou « Épépé » ? Tous les goûts restent légitimes, mais cela ne nous empêchera pas d’exprimer nos opinions, n’est-ce pas ? Connaissez-vous un livre qui incarne tout ce que vous détestez en littérature ? Je parle d’ouvrages bien reçus par la critique, mais dont les qualités vous échappent. Écrivez-moi ou bien publiez un commentaire. Cela restera entre nous…

À bientôt,

L.M. Rapp


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page