top of page

Et le vainqueur est…


Appalling Beauty book cover

L’illustration la plus classique, la forêt, a donc gagné. Elle a remporté 44 % des suffrages, bien devant la suivante, la forêt de lignes, qui se contente de 28 %, tandis que les feuilles ont reçu le moins de votes avec 13 % chacune. Je les aimais bien pourtant, mais je me rangerai à l’opinion de la majorité. Seulement deux personnes ont répondu qu’aucune des couvertures ne les inspirait. Comme je n’ai pas encore envoyé la version anglaise du questionnaire — je sais, j’aurais dû m’y atteler plus tôt —, j’en suis encore réduite aux conjectures quant aux résultats chez nos amis anglo-saxons. Une expérience anthropologique en quelque sorte…

Tant de travail à accomplir et si peu de temps… Alors que j’achève la rédaction de mon deuxième livre, « De chair et de larmes », mon imagination court déjà vers le troisième et ne désire pas s’encombrer de contingences aussi triviales que la publication d’un précédent roman. La partie plus pragmatique de mon cerveau essaie de prendre le dessus sans toujours y parvenir. J’espère qu’avec le temps, tout ce processus deviendra plus facile.

Si vous n’avez pas encore participé, profitez de l’occasion pour exprimer votre opinion et répondez à ce très court questionnaire. Merci à tous ceux qui ont déjà participé et qui vont ainsi contribuer au succès de ce livre !


À bientôt,

L.M. Rapp


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page