top of page

Enfants de nazis

Comment mon livre est-il né ?


Encore étudiante, j’avais, lors de mes déambulations dans mes librairies préférées, acheté un livre différent de ceux que j’affectionnais d’habitude : « Enfants de nazis ».



« Jusqu’en 1945, leurs pères étaient des héros. Après la défaite allemande, ils sont devenus des bourreaux. Gudrun, Edda, Niklas et les autres sont les enfants de Himmler, Göring, Hess, Frank, Bormann, Höss, Speer et Mengele.

Ces petits Allemands ont vécu la Seconde Guerre mondiale en privilégiés, entourés par des parents affectueux et tout-puissants. Pour eux, la chute du Reich a été un coup de tonnerre. Innocents et inconscients des crimes paternels, ils en ont alors découvert toute l’étendue. Certains ont condamné, d’autres non, mais tous ont dû composer avec une histoire qui les dépassait et assumer un héritage familial bien trop lourd. »


Cette image d’une petite fille dans les bras de son père, Heinrich Himmler, m’a marquée et je pense qu’elle a été le point de départ du livre.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page