top of page

Végétalisme, cuisine, littérature et recette cadeau


Après ses premières crises de goutte — une inflammation très douloureuse de certaines articulations —, plutôt que de prendre le traitement à vie que préconisait son médecin, mon mari a choisi de s’essayer au végétalisme. Les douleurs ont disparu en quelques semaines et les examens sanguins sont rentrés dans la norme. Depuis dix ans, il suit, à quelques exceptions près, ce régime qui tient cette maladie à distance.

Sa décision a marqué pour moi le début d’une période d’exploration obsessionnelle, qui, jalonnée de réussites et d’échecs, m’a permis de découvrir que l’on pouvait prospérer et même se délecter avec une cuisine sans produit animal.

Par contre, mes filles, révoltées par le monde végétal, et frustrées, parce qu’à force d’expérimentations, je ne parvenais pas à reproduire mes quelques succès, ont conclu un pacte avec leur grand-mère, qui, touchée par la détresse de ces pauvres enfants, les a fournies en poulets, gâteaux et autres concoctions prohibées.


Une parenthèse avant de poursuivre…

— Je ne suis pas diététicienne et ma formation de dentiste me permet de ne soigner que les caries. Avant toute décision liée à votre santé, consultez un médecin, mais gardez à l’esprit que ce que vous mettez dans votre assiette influencera votre bien-être.

— Trop gourmande pour le véganisme exclusif, je ne désire pas donner des leçons de morale, mais plutôt apporter mon humble contribution au vaste éventail des possibilités culinaires.


Quel rapport avec la littérature, me demanderez-vous ? J’envisage la publication d’un recueil de recettes faciles pour célébrer la sortie de mon livre « De chair et de larmes », un thriller qui effleure, entre autres, le thème de la cruauté envers les animaux. Voici, en attendant la réalisation de ces projets, la recette du velouté de courgettes, un plat plébiscité par de nombreux convives de tout âge et de tous horizons. Beaucoup se sont interrogés sur l’ingrédient secret qui donne à ce plat son goût intense et voluptueux.

À vos marmites ! Et n’oubliez pas de me donner votre avis.



Velouté de courgettes

Ingrédients

50 g d’oignons

1 gousse d’ail

500 g de courgettes

500 g d’eau

1 cube de bouillon végétal

3 cèpes déshydratés (optionnel)

1 poignée de noix de cajou naturelles ½ cuillère à café de sel

1 bonne pincée de poivre

10 g d’huile d’olive

4 grosses cuillères de levure maltée

Préparation

Coupez grossièrement tous les légumes et mettez-les dans une marmite avec l’eau, le cube de bouillon, les noix de cajou, le sel, le poivre et, si possible, les cèpes déshydratés.

Amenez à ébullition et faites cuire à feu moyen pendant 15 min.

Ajoutez l’huile d’olive et la levure maltée.

Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.

Servez chaud ou froid, selon vos préférences.


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page