top of page

Les plus infimes détails


Photo d’une salade tomate concombre et noix de pécans
Un classique des petits-déjeuners israéliens

Voici la salade que je prépare le matin pour ma fille avant qu’elle ne parte à l’école. À seize ans, il reste peu de choses qu’elle accepte que je fasse pour elle… Je coupe donc avec minutie les concombres et les tomates aussi fins que possible, parce qu’elle les aime ainsi avec juste un peu de sel. On pourrait trouver cette fixation sur la grosseur des morceaux de légumes superflue, mais si vous vous y essayez, vous constaterez une différence gustative notable. D’ailleurs, dans ce genre de chipoterie maniaque, je recommande la dentelle délicate du chou coupé à l’économe.

Vous pouvez aussi vous lancer dans le dessin d’une illustration ou bien dans l’écriture d’un livre, alors la position d’une feuille dans une forêt ou celle d’une virgule dans une phrase vous plongera dans des affres d’incertitudes.

Comme l’a écrit Léonard de Vinci dans ses carnets : « Les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail. »


À bientôt,

L.M. Rapp


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page